BILLET D’ETE

Depuis la chatterie MIF

Quatre mois déjà depuis  "Les trappeuses" (Rubrique "Bloc-notes  de Martine" du 10 mars 2012). Quatre mois sans billet ! Oui mais que d’évènements ! Et pour commencer, good news ! Les négociations ayant abouti avec MAMMA,  elle a été opérée le 9 mai 2012, non sans nous avoir auparavant donné ses numéros 10 et 11,

HATCHY et LUFFY (Post du 25 mai 2012), heureusement adoptés le 1er juin 2012, comme convenu,  par Agnès  qui a su attendre la fin du "biberonnage".

MIRA (Post  du 19 novembre 2011 et Bloc-notes du 27 novembre 2011) avait elle aussi fini par trouver  chaussure à sa patoune le 31 mars 2012.

C’est le 28 mai 2012 qu’ont été accueillis, dans un piteux état, MOGWAÏ, PIMOUSS , et CACHOU , qui à l’issue d’un dur combat ont repris goût à la vie, et ont été adoptés à la mi-juin. Une petite femelle du même nid, que j’avais juste eu le temps de nommer BRINDILLE, s’est laissée aller dans les bras de Christiane alors que nous la conduisions chez le vétérinaire pour l’aider à doucement s’endormir. Vous pouvez retrouver Cachou  en date du 24 juin 2012. J’ai le bonheur de le voir chaque semaine grandir en taille et en sagesse lorsque je viens  donner son cours de piano à Julie.

Le 29 mai, c’était le tour de DORMEUSE  venue de Meuse pour son opération, flanquée de son chaton. Elle est retournée le lendemain couler des jours tranquilles dans sa ferme natale où, me dit-on, elle a pris bon poids et poil brillant. Le petit HONEY, quant à lui est resté, en attendant que Marine vienne le chercher dès la semaine suivante.

FINETTE (Post du 8 juillet 2012) a rejoint la chatterie avec ses 4 rejetons dès le lendemain de son abandon, le 25 juin 2012. Elle a été opérée et tatouée le 6 juillet. Elle partira dans sa gentille famille à la mi-août, avec son chaton-nours noir tout poilu. Mini Noiraude est également réservée, et sera la compagne d’Aloïse, 7 ans,  qui voulait une fille. Le "garçon " tigré comme un vrai gouttière attend encore, mais sereinement son futur foyer, les candidats à son adoption manquant pour le moins de sérieux. Du malheur cependant. Une des petites a disparu et n’a pas été retrouvée malgré mes recherches que vous imaginez bien  incessantes.

BASTET, PUMA, grands chatons peu sociabilisés, et HOPE (Post du 10 juin 2012), me disent grands bien de leurs familles d’accueil. COCO et CHANEL (rubrique "ils sont à adopter"), bien intégrés à la chatterie, ont noué des amitiés félines, mais restent très réservés à l’égard des bipèdes…

Les quelques cinquante permanents de la chatterie, résidents ou semi libres ont tous, jeunes, matures ou vétérans, bon pied -bon œil, et n’ont nullement  pâti de ces cadences effrénées.

Une nouvelle auberge MIF s’est créée, très active. Tous nos sites sont sur le pont. La saison est intense aux chats libres et à leurs protecteurs. L’action est prioritaire et l’écriture en a un peu souffert.

Le blog sera en pause  sous peu. Les actions sur le terrain continueront, sans relâche. Je m’octroie fin juillet quelques jours de vacances, strictement humano-humaines, avec… mes bipèdes préférés.  Une personne de toute confiance, connaissant bien les lieux et les chabitants, sera rémunérée pour veiller à ce que tout se passe bien. Eh oui ! M.I.F. crée de l’emploi !

 Avant et afin de vous souhaiter à vous aussi de bonnes vacances, je me permets de vous rediriger vers quelques plumes, amies des chats. A charge, j’espère, de revanche.

                                                     

 POUR L'AMOUR DE FINETTE (Rémo FORLANI)

img022 "Le jour où les allemands entrent dans Paris, Adrienne, jeune et rieuse bonne à tout faire, se retrouve seule , absolument seule, dans le passage Sainte-Delphine (Paris XIème). Elle est sur le point de succomber à l’angoisse lorsqu’elle découvre une adorable petite chatte de gouttière aussi perdue qu’elle. Par amour pour Finette, Adrienne deviendra une madame Noé. Durant toute l’occupation, son seul souci sera de sauver le plus grand nombre d’animaux possible…"

FELIDES (Akif PIRINCCI)

 

img024"Pourquoi une race de chats ne dominerait-elle pas le monde humain ? Telle est la question qui fait dresser les oreilles de Francis, chat surdoué, virtuose de l’ordinateur lorsqu’il se trouve plongé dans l’horreur quotidienne de meurtres sanguinolents perpétrés par et sur ses congénères… "

 

L'ENFANT CHAT (Béatrice BECK)

img023"Olga Bredaine a bien protesté quand la mère Herbe lui a apporté un chaton. N'ayant pas de souris, elle ne voulait pas de chat. Mais la petite "boule de mohair" est si mignonne, si attachante, qu'Olga la considère bientôt comme sa fille. Or voici que la chatte se met à parler, exige d'aller à l'école ..."

 

Trois univers très différents. Trois écrivains talentueux à découvrir ou redécouvrir. Les deux premiers livres  ont été « sauvés » par Sylvie de la pâte à papier… Merci à elle de me les avoir offerts car jusque là je me détournais systématiquement des écritures qui  prêtaient aux chats notre langage. Et encore plus des policiers. Ce fut je pense le premier : « Félidés » m’a conduite à revisiter ma bibliothèque.  J’y ai retrouvé  « l’enfant chat » en d’autres temps délaissé…

C’est un proverbe chinois je crois qui dit quelque chose comme : "Quand deux chemins s’ouvrent à toi, essaye celui où tu ne veux pas aller. Il y a des chances pour que ce soit celui du progrès".

Merci, mon amie de faire encore longtemps que nous progressions ensemble sur les chemins de M.I.F.

Je vous dis "à bientôt "

                                                                           =^..^=artine